Rapport Projet Éducatif
Projet éducatif 2018-2023
114 - École au Pied-de-la-Montagne, Jean-Jacques-Olier

Date d'adoption du « Projet éducatif » par le conseil d'établissement : 2019-06-18

Encadrements légaux

Le projet éducatif est un outil stratégique. Il est la résultante d’un exercice de mobilisation de tous les acteurs intéressés par l’école qui permet notamment de mettre en lumière les forces et les défis de la population scolaire.

L’analyse des données recueillies tout au long de la démarche permet de déterminer les enjeux. De ces enjeux découle le choix d’orientations et d’objectifs centrés sur l’apprentissage et la réussite des élèves.

L’article 37 de la Loi sur l’instruction publique nous dit : Le projet éducatif de l’école, qui peut être actualisé au besoin, comporte : 1° le contexte dans lequel elle évolue et les principaux enjeux auxquels elle est confrontée, notamment en matière de réussite scolaire; 2° les orientations propres à l’école et les objectifs retenus pour améliorer la réussite des élèves; 3° les cibles visées au terme de la période couverte par le projet éducatif; 4° les indicateurs utilisés pour mesurer l’atteinte des objectifs et des cibles visés; 5° la périodicité de l’évaluation du projet éducatif déterminée en collaboration avec la commission scolaire. Les orientations et les objectifs identifiés au paragraphe 2° […] doivent également être cohérents avec le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire. Le projet éducatif doit respecter la liberté de conscience et de religion des élèves, des parents et des membres du personnel de l’école.

Par la suite, le projet éducatif devra être mis en œuvre en convenant avec l’équipe-école des moyens qui permettront l’atteinte des objectifs et des cibles établis. La mise en oeuvre peut se référer, entre autres :

Portrait et contexte
Contexte de l'établissement

L'école au Pied-de-la-Montagne couvre un large territoire touchant le Plateau Mont-Royal Ouest et Milton Park. Ses nombreux parents bénévoles sont une richesse inestimable. Ouverte sur sa communauté, elle permet la tenue d'activités en soirée et la fin de semaine au gymnase. Le pavillon Jean-Jacques-Olier accueille les quelque 440 élèves du quartier de la maternelle 4 ans à la 6e année. Le pavillon Saint-Jean-Baptiste, en cohabitation avec l'école alternative Arc-en-ciel, est un point de service pour des élèves de la CSDM ayant un trouble du spectre de l'autisme (maternelle TSA) ainsi que pour des élèves du primaire en difficultés d'apprentissage avec trouble associé (DGA-TA). Contexte sociolinguistique de nos élèves: 78% nés au Québec, 8,5 nés en France. Langue maternelle: 65% français, 10% anglais, 7% espagnol. Une vingtaine d'autres langues complètent notre mosaïque. Indice de défavorisation: Du rang décile 8, nous sommes passés au rang décile 5 suite au recensement de 2016 (10 étant le plus défavorisé, 1 étant le plus favorisé). Taux de réussite: de 95 à 100% selon la matière. Le projet éducatif précédent portait principalement sur la métacognition, cette capacité à développer un langage intérieur, à reconnaitre les stratégies utilisées, à se poser les bonnes questions pour résoudre une situation, à travailler positivement sa perception de compétence, bref, à porter un regard sur soi comme apprenant. Cette compétence se développe tout au long de la vie et demeure au coeur de notre pratique. Suite à l'analyse des résultats scolaires, des forces et des défis des élèves, nous avons choisi la lecture comme cible pour le projet éducatif, considérant la portée de cette compétence sur l'ensemble des autres compétences et disciplines. Les moyens qui seront déployés toucheront les 4 environnements décrits dans le Plan d'engagement de la CSDM, soient l'environnement pédagogique, l'environnement technopédagogique, l'environnement familial et communautaire, et l'environnement scolaire.

Enjeux

La réussite des élèves

Projet éducatif

Orientation : Rehausser le niveau des compétences des élèves en littératie.

Objectif : Diminuer la proportion d'élèves vulnérables (50-69%) en lecture.

Éléments de pilotage :
Taux de réussite lecture, écriture, raisonner élèves vulnérables

Indicateur : Pourcentage d'élèves vulnérables (50-69).
Cible : Ne pas excéder 10% d'élèves vulnérables.