Rapport Projet Éducatif
Projet éducatif 2018-2023
215 - École de l'Étincelle

Date d'adoption du « Projet éducatif » par le conseil d'établissement : 2019-06-12

Encadrements légaux

Le projet éducatif est un outil stratégique. Il est la résultante d’un exercice de mobilisation de tous les acteurs intéressés par l’école qui permet notamment de mettre en lumière les forces et les défis de la population scolaire.

L’analyse des données recueillies tout au long de la démarche permet de déterminer les enjeux. De ces enjeux découle le choix d’orientations et d’objectifs centrés sur l’apprentissage et la réussite des élèves.

L’article 37 de la Loi sur l’instruction publique nous dit : Le projet éducatif de l’école, qui peut être actualisé au besoin, comporte : 1° le contexte dans lequel elle évolue et les principaux enjeux auxquels elle est confrontée, notamment en matière de réussite scolaire; 2° les orientations propres à l’école et les objectifs retenus pour améliorer la réussite des élèves; 3° les cibles visées au terme de la période couverte par le projet éducatif; 4° les indicateurs utilisés pour mesurer l’atteinte des objectifs et des cibles visés; 5° la périodicité de l’évaluation du projet éducatif déterminée en collaboration avec la commission scolaire. Les orientations et les objectifs identifiés au paragraphe 2° […] doivent également être cohérents avec le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire. Le projet éducatif doit respecter la liberté de conscience et de religion des élèves, des parents et des membres du personnel de l’école.

Par la suite, le projet éducatif devra être mis en œuvre en convenant avec l’équipe-école des moyens qui permettront l’atteinte des objectifs et des cibles établis. La mise en oeuvre peut se référer, entre autres :

Portrait et contexte
Contexte de l'établissement

L’école de l’Étincelle est un milieu spécialisé avec mandat régional accueillant des élèves ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Présentement, plus de 130 élèves de 4 à 12 ans fréquentent notre école. Ce sont des apprenants visuels, ils ont un raisonnement logique et de bonnes capacités visuospaciales, ils sont très motivés par leurs intérêts, ils sont attentifs aux détails, ils sont francs et directs, ils sont fiables lorsqu’ils sont engagés dans une tâche qu’ils aiment et maîtrisent. Ils ont peu ou pas d’intentions malveillantes. Nos élèves ont de grandes vulnérabilités. Leur profil développemental est complexe, ils ont des troubles de la communication, leurs habiletés sociales sont faibles, ils ont souvent des altérations sensorielles, une rigidité cognitive, une faible capacité de généralisation, plusieurs avec problématiques de santé physiques et mentales associées. La plupart ont d’importantes limitations sur le plan du langage, de la communication et de la socialisation avec différents troubles associés. Ces déficits ont le plus souvent des impacts négatifs sur leurs comportements, leurs habiletés sociales et sur leurs apprentissages académiques. C’est lors des transitions qu’ils ont besoin d’un soutien accru des acteurs scolaires afin que leurs moyens de communiquer respectifs soient généralisés pour faciliter ce changement qui peut être très anxiogène pour eux. La régulation des émotions joue un rôle très important dans l’apprentissage, l’interaction avec autrui et l’éducation en général. Nos élèves ont besoin d’apprendre à mieux réguler leur état émotif par l’utilisation de stratégies adaptées aux différents contextes de leur vie. Nos élèves ont besoin d’être bien préparés à vivre les différentes formes de transitions dans leur parcours scolaire (passage CPE/ préscolaire, préscolaire/primaire, d’un cycle à l’autre, Étincelle/point de service, primaire/secondaire, etc.).

Enjeux

Enjeu : Des transitions favorisant l’inclusion

Projet éducatif

Orientation : Favoriser l'inclusion de tous les élèves lors des transitions.

Objectif : Augmenter la capacité des élèves à réguler leur état émotif.

Éléments de pilotage :
Ne s'applique pas

Indicateur : Pourcentage d'élèves qui démontre la capacité à utiliser des outils pour réguler ses émotions.
Cible : 80 %
Indicateur : Résultats aux questionnaires des comportements par élève
Cible : diminution comportements
Indicateur : Taux des élèves ayant au moins une stratégie efficace pour réguler leur état émotif.
Cible : plus de la moitié des élèves

Objectif : Augmenter l'autonomie fonctionnelle des élèves.

Éléments de pilotage :
Ne s'applique pas

Indicateur : Pourcentage des élèves à utiliser des stratégies pour augmenter son autonomie fonctionnelle.
Cible : 80 %
Indicateur : Résultat du questionnaire d'autonomie par élève.
Cible : diminution du score du questionnaire
Indicateur : Taux d'élèves qui démontrent la capacité à utiliser leur stratégie dans différents contextes.
Cible : plus de la moitié des élèves