Rapport Projet Éducatif
Projet éducatif 2018-2022
256 - École Édouard-Montpetit

Date d'adoption du « Projet éducatif » par le conseil d'établissement : 2019-06-04

Encadrements légaux

Le projet éducatif est un outil stratégique. Il est la résultante d’un exercice de mobilisation de tous les acteurs intéressés par l’école qui permet notamment de mettre en lumière les forces et les défis de la population scolaire.

L’analyse des données recueillies tout au long de la démarche permet de déterminer les enjeux. De ces enjeux découle le choix d’orientations et d’objectifs centrés sur l’apprentissage et la réussite des élèves.

L’article 37 de la Loi sur l’instruction publique nous dit : Le projet éducatif de l’école, qui peut être actualisé au besoin, comporte : 1° le contexte dans lequel elle évolue et les principaux enjeux auxquels elle est confrontée, notamment en matière de réussite scolaire; 2° les orientations propres à l’école et les objectifs retenus pour améliorer la réussite des élèves; 3° les cibles visées au terme de la période couverte par le projet éducatif; 4° les indicateurs utilisés pour mesurer l’atteinte des objectifs et des cibles visés; 5° la périodicité de l’évaluation du projet éducatif déterminée en collaboration avec la commission scolaire. Les orientations et les objectifs identifiés au paragraphe 2° […] doivent également être cohérents avec le plan d’engagement vers la réussite de la commission scolaire. Le projet éducatif doit respecter la liberté de conscience et de religion des élèves, des parents et des membres du personnel de l’école.

Par la suite, le projet éducatif devra être mis en œuvre en convenant avec l’équipe-école des moyens qui permettront l’atteinte des objectifs et des cibles établis. La mise en oeuvre peut se référer, entre autres :

Portrait et contexte
Contexte de l'établissement

L’école Édouard-Montpetit se démarque par son offre de services variée. La particularité de cet établissement scolaire tient effectivement de la cohabitation d’un bon nombre de services, programmes et de points de service en son sein : classes d’adaptation scolaire, foyers en sports-études, arts-études, danse-études, classes spécialisées TSA, classes d’accueil, etc. Chacun de ces secteurs a développé, au fil du temps, une expertise adaptée aux besoins de ses élèves. Toutefois, il semble essentiel de rassembler tous les secteurs et toutes les équipes autour d’un projet unificateur. En effet, aucun de ces secteurs n’est hermétique et plusieurs se partagent des élèves qui, pendant leur parcours, emprunteront plusieurs chemins. Notre projet éducatif se veut inclusif et sollicite la collaboration de tous les secteurs. Sa première orientation émerge d’une préoccupation à l’égard des élèves de 3e secondaire qui vivent une transition importante : celle du premier cycle vers le deuxième où les contenus disciplinaires se complexifient et font appel à des habiletés cognitives de haut niveau. À cela vient s’ajouter d’autres transitions pour plusieurs de nos élèves : la transition de la classe d’adaptation scolaire vers la classe régulière ou encore la transition du pays d’origine vers le pays d’accueil. Ces particularités font en sorte que l’engagement scolaire des élèves de 3e secondaire, vulnérables sur ce plan, se trouve au centre de nos préoccupations. La deuxième orientation du projet éducatif se veut elle aussi inclusive. Sa mise en place sollicitera également la collaboration entre différents secteurs, mais cette fois, autour du domaine de la mathématique. Nous souhaitons, par le biais du projet éducatif, augmenter les habiletés en numératie chez nos élèves de 2e secondaire, et ce, qu’ils évoluent au sein d’un programme particulier, de classes ordinaires ou de classes d’adaptation scolaire.

Enjeux

La réussite des élèves

Projet éducatif

Orientation : Développer les compétences en numératie.

Objectif : Augmenter le taux de réussite des élèves en 2e secondaire pour la compétence résoudre.

Éléments de pilotage :
Taux de réussite lecture, écriture, raisonner élèves vulnérables

Indicateur : Taux de réussite – sommaire
Cible : 9 %
Indicateur : Taux de réussite - épreuve de régulation ou épreuve réservée CSDM, le cas échéant.
Cible : 9 %

Objectif : Augmenter le taux de réussite des élèves en 2e secondaire pour la compétence raisonner.

Éléments de pilotage :
Taux de réussite lecture, écriture, raisonner élèves vulnérables

Indicateur : Taux de réussite – sommaire
Cible : 9 %
Indicateur : Taux de réussite – épreuve de régulation ou épreuve réservée CSDM, le cas échéant.
Cible : 9 %

Orientation : Amener les élèves à s’engager dans leurs apprentissages.

Objectif : Augmenter la proportion des élèves de 3e secondaire qui adoptent des comportements liés à l’engagement.

Éléments de pilotage :
Ne s'applique pas

Indicateur : Taux de participation en classe
Cible : 50 %
Indicateur : Proportion d’élèves utilisant des stratégies cognitives ou métacognitives.
Cible : 50 %